Couvre-lit #2

Et le tricot d'art?

Qui d'entre vous a déjà fait du tricot d'art? Je ne me souviens pas en avoir vu sur la blogo mais je ne vois pas tout, loin s'en faut!

J'avais envie d'un autre couvre-lit, plus large. Celui que je vous ai montré dans la note précédente convenait pour notre premier lit, ancien et mesurant 1m20 de large. Etroit, n'est-ce pas?

Mais je ne voulais pas attendre des mois avant de le terminer. Donc, j'ai adapté, avec l'aide de ma moitié, un modèle de nappe au crochet en un couvre-lit fleuri au tricot...machine. L'impatience fait faire des exploits!

Avant

mille mailles25 modèle.jpg

Après
couvre-lit tricot1a.jpg

Créer un modèle de dentelle au tricot machine n'est pas simple, le 'jeté' devant se faire, tous les 2 rangs, une fois à gauche et une fois à droite pour ne pas que l'ouvrage s'étire en pointe d'un côté.

couvre-lit tricot1b.jpg

Le filet au crochet donne un effet de carré impossible à reproduire au tricot sans déformer l'ouvrage. Mais le résultat est quand même beau, vous ne trouvez-pas?

Commentaires

  • Si! Encore une fois, c'est vraiment très joli!

  • C'est carrément génial !

  • C'est plus que beau!!!!!!!c'est magnifique

  • Merci de nous montrer cette merveilleuse création ! Tu as une machine avec un programmateur ?
    Le week-end roulotte était top secret ! Donc, je ne vois pas pourquoi on a droit à un compte-rendu ? ;)!!!

  • Encore une fois j'ai rien compris! Le jeté des deux ranges en pointe du mauvais coté cédumalawoui! Mais le résultat est bien beau...
    Joyeuse journée!

  • Je n'ai jamais utilisé de machine à tricoter: cela me semble plus compliqué que de faire soi même à la main.

  • Bien joli !!! tu as vu mon mail pour le "row by row" ??? si ça t'interresse, j'ai les modèles. BIZ et BRAVO !!!

  • Ces couvre-lits au crochet étaient à la mode il y quelques années. J'en ai largement fait ma part. Et maintenant ils dorment dans mes armoires, car on ne met plus que des couettes. Le tien est super beau. Tu m'as donné une idée, il faudra que je photographie les miens

  • Si par "tricot d'art" tu entends "tricot au point mousse avec des trous dus à des mailles sautées par-ci, par-là", oui j'en ai déjà fait... mais si tu parles de merveilles comme celles que tu montres sur tes photos, non j'ai jamais fait et je suis bien trop impressionnée pour essayer de m'y risquer un jour!!
    C'est magnifique, vraiment!!
    Et tu sais que maintenant, la mode est aux lits 160? :)

  • Oui je me souviens...
    Et rien que de savoir que dans ma vie de patcheuse, un de mes patchs a donné l'envie de s'y mettre à quelqu'une d'autre, ça me comble de joie! Bisous à toi aussi pour tout ça!

  • Oh impressionnant...surtout que je n'y comprends rien à tout ce qui touche au tricot sorti du point mousse LOL
    Merci pour ton gentil com' sur ma note d'anniversaire de mariage !

  • dis donc, toi tu fais de l'art avec ta machine
    moi comme les copines, je ne peux qu'admirer
    bravo , c'est magnifique

  • ah ben si , on trouve! esbaubis qu'on est même!

  • J'adorerai savoir me servir d'une machine à tricoter ! J'en vois parfois dans les brocantes, mais je n'ose pas sauter le pas. Et pourtant... Quand on voit ce que tu arrives à faire avec, c'est impressionnant. Chapeau !!!!
    Et grand merci pour tes petits mots gentils, c'est adorable...

  • hé ben ça!!
    Rassure moi, tu le mets toujours sur ton lit?
    Tu n'as pas enfermé ça dans une armoire, si?

  • j'ai fait une seule fois un napperon au tricot a quatre aiguilles, mon courage s'est arrêté là, ce n'est pas la documentation qui me manque, c'est tres tres long tout de même et comme c'était passé de mode. la mode tu me diras, ça ne veut rien dire la preuve, les beaux ouvrages restent, et il suffit d'employer des nouvelles matières et la mode est relancée.
    tu as utilisé ta machine pour tricoter ça ? alors là pas facile, lever les aiguilles tous les deux rangs pour faire les jetés, là aussi c'est du travail, faut pas en perdre une ........ et faut penser a bien mettre les poids en dessous au fur et à mesure, les crises que j'ai fait quand les poids touchaient le sol et que le tricot sortait des aiguilles ......
    ma poupée à une perruque en cheveux naturels.

  • Coucou Cathy ! J'ai un pied dans l'eau et une main sur le clavier !!! C'est bien aussi de pouvoir rendre visite aux copinettes sans être pressée par le temps. Un vrai luxe !!! Bises.

  • Hé ben ça!
    Tu penses aux générations futures, j'adore ça!!
    Faudra que je fasse ça, un jour :-)

  • Ha oui...Ben et quoi? POurquoi je les mériterais pas?
    Non mais...Qu'est ce que tu insinues??
    Héhé!

    PIs bon, c'est une ronde, c'est juste que je suis la première donc, pour le moment, en effet, je ne le mérite pas...Encore!
    Mais je me rattraperai, promis!

  • ben oui que je trouve ça beau !

  • Merci pour la pub que tu me fais chez les zautres, c'est drôlement sympa !

  • Hélas Cathy, ce ne sont pas mes boutons... Cette collection reste belle et bien virtuelle. Mais elle est plaisante quand même ! Bises ! Anne

  • Grand-mère Bristol est ma mère, tout le monde dans la famille l'appelle comme ça, pas seulement ses petits enfants. Je vais corriger ma note pour qu'elle soit plus claire. Passe une bonne journée Cathy!

  • Merci de me consoler pour l'arrondi de mes pochettes...c'est vrai que broder m'amuse beaucoup plus que coudre. Mais même si je m'applique à bien suivre mon tracé (fait au compas donc régulier) quand je retourne ce n'est plus net !

  • Je suis sans voix! Ton univers me fascine, je ne pratique pas mais je le découvre grâce à toi!

  • Bravo pour cet ouvrage magnifiquement adapté.
    Je fait beaucoup de tricot d'art, sans machine!!!
    En effet, tout l'art est de mettre sont tricot en forme!
    Bonne journée!

  • Ah si, je trouve aussi que c'est beau ! Dis donc, quel travail ! Ça
    mérite bien les compliments du jury !
    Et dans le lit en 120, vous arriviez à dormir ? Enfin, tout ça ne me regarde pas... ;-)))
    Chez nous, le lit est en 160 et il est à peine assez grand ! Chacun son camp et on ne dépasse pas la ligne centrale ! Je veux dire, quand on dort...

Les commentaires sont fermés.